Cannabis réglementé au Colorado – un an après

Colorado

Après une année de réglementation du marché commercial du cannabis dans l'état du Colorado

Le droit d'acheter du cannabis dans l'État du Colorado en toute légalité a été progressivement mis en oeuvre. En 2000, les électeurs ont approuvé une mesure visant à permettre l'utilisation du cannabis médical pour certains patients désignés, avec consentement médical écrit; mais la commercialisation du cannabis médical n'a été réalisée à grande échelle qu'à partir de 2009. En 2012, l'amendement 64 a permis de réglementer le cannabis sur le modèle de  l'alcool et à compter du 1er Janvier 2014, le Colorado est devenu le premier État à mettre en œuvre la vente de cannabis au détail pour un usage récréatif réservé aux adultes de 21 ans et plus. En plus de formes fumée ou inhalée d'herbe et de résine de cannabis, le marché commercial propose aussi une large gamme de produits alimentaires et autres bonbons à base de cannabis.

Un an plus tard, 502 dispensaires licenciés distribuaient le cannabis médical et 322 magasins de détail sous licence à l'Etat fonctionnaient au Colorado. Au total, le marché du cannabis légal au Colorado a atteint un total de ventes de 700 millions de dollars.

L'impact

Selon les résultats d'une enquête nationale sur l'usage de drogues et la Santé, la prévalence de l'usage de cannabis est plus élevée au Colorado et augmente plus rapidement que la moyenne nationale. Et, bien qu'il n'y ait aucune preuve d'un lien de causalité entre législation et prévalence de la consommation, les pics de prévalence durant l'année semblent coïncider avec l'assouplissement de la loi sur la consommation personnelle. En outre, le nombre d'admissions primaires en traitement est augmentation chez les 12 ans et plus, dépassant même la moyenne nationale depuis 2003.

Avec un taux moyen de 18,7 pour cent, la concentration en THC du cannabis vendu légalement au Colorado est relativement élevée. De plus, selon la "State Patrol" du Colorado le cannabis était présent dans 12,2 pour cent des infractions pour conduite en état d'ivresse en 2014, tandis que parmi les accidents mortels sur la route le nombre de conducteurs testés positif au cannabis a doublé, passant de 37 en 2006 à 78 en 2012.

Données issues du rapport mondial sur les drogues 2015 (UNODC)

Alors que les partisans du cannabis légal criaient sur tous les toits que la légalisation entraînerait un eldorado fiscal et que ses adversaires annonçaient des conséquences sociales dramatiques, la légalisation du cannabis n'a été jusqu'à présent ni le bienfait ni le fléau que beaucoup attendaient. En conclusion, il faut souligner qu'il faudra sans doute plusieurs années avant de pouvoir analyser les conséquences de la légalisation, y compris son effet sur l'usage de drogues parmi les ados, l'abandon scolaire, ou le nombre d'accidents mortels sur la route .

Positionnement de Dianova sur les drogues et les politiques de drogues