La gestion de la stigmatisation chez les usagers récréatifs de drogues

People drinking in old café

Auteur: David Pere Martínez Oró, Docteur en psychologie sociale, Fondation IGenus

Publié par: Dianova Espagne (Infonova 27 – premier semestre 2015)

Trois catégories d’usagers sont présentés: les auto-stigmatisés, qui reproduisent un schéma de stigmatisation même s’ils sont eux-mêmes usagers. Les prudents, qui dans certains contextes dissimulent les caractéristiques  des usagers afin d’éviter la stigmatisation. Et les transformateurs, qui présentent leur consommation comme étant un attribut comme un autre.

Télécharger (en espagnol)

La gestion de la stigmatisation chez les usagers récréatifs de drogues (PDF)