Intégration de la perspective sexospécifique dans les services d’addiction – comment cela se traduit-il ?

,

Dianova et la WFAD ont organisé une table ronde interactive pour réfléchir à la manière d’intégrer la perspective sexospécifique dans les services de prévention, de traitement, de réduction des risques et de réinsertion sociale et professionnelle des personnes souffrant d’addictions

barrières de genre

Réponses des participants à la session du 16 juin à la question « Quels sont, selon vous, les principaux obstacles liés au genre qui empêchent l’accès et le maintien dans les services d’addiction

Par Lucía Goberna – Personne ne remet en question la nécessité de mettre en œuvre une perspective sexospécifique dans les programmes de traitement de la dépendance. La question est de savoir comment le faire de manière intégrale et holistique, en mettant en œuvre des pratiques efficaces et durables dans le temps.

Dianova et la Fédération Mondiale contre les Drogues (WFAD) ont organisé une table ronde virtuelle le 16 juin 2021, au cours de laquelle des professionnels de la prévention, du traitement, de la réduction des risques et des programmes et services de réinsertion sociale et professionnelle de différentes régions du monde se sont réunis pour partager leurs expériences, leurs connaissances et leurs recommandations pratiques sur la manière de mettre en œuvre la perspective sexospécifique dans les programmes et services.

« Développer des programmes d’addiction dans une perspective sexospécifique »

Télécharger l’article complet (.pdf)

Biographie des intervenant·e·s

Télécharger un résumé du webinaire par la WFAD

Voir la version enregistrée

Collaboration entre la WFAD et Dianova

La WFAD et Dianova collaborent depuis des années sur la question des addictions et du genre. En avril dernier, ils ont publié conjointement l’infographie « La voie à suivre: mettre en œuvre des programme de prise en charge des addictions avec une perspective sexospécifique afin d’éliminer les barrières pour les femmes ». Cette infographie souligne les six principaux obstacles liés au genre; elle explique de manière pédagogique et claire quels sont les principaux obstacles à l’accès et au maintien en traitement, avant de proposer des propositions concrètes pour les surmonter. L’infographie a été présentée lors d’un événement parallèle à la 64e session de la Commission des stupéfiants des Nations unies.