Double pathologie: le centre résidentiel de Chanaes

Les problèmes graves de santé mentale représentent souvent un obstacle à l’admission dans les programmes de traitement des dépendances

Patología dual

Le centre de Chanaes est un établissement public résidentiel géré par la fondation Dianova Uruguay en coordination avec le Réseau national des drogues (RE.NA.DRO) et spécialisé dans l’accueil des hommes de 15 à 24 ans présentant une pathologie duale (coexistence de pathologies psychiatriques et d’abus de substances). Ouvert depuis septembre 2013, le centre a une capacité d’accueil de 18 places et opère avec une équipe technique interdisciplinaire incluant médecin, psychologues, travailleurs sociaux, éducateurs sociaux, auxiliaires de santé et animateurs d’ateliers.

Proche de la ville de San José de Mayo, capitale du département de San José (Uruguay), le centre de Chanaes est situé dans un domaine rural de deux hectares, dans un cadre naturel tranquille favorable à la prise en charge thérapeutique spécialisée mise en œuvre par l’équipe de soins.

Le centre dispose de plus de 400m2 d’installations spacieuses et confortables permettant d’assurer l’accueil et le séjour des bénéficiaires dans les meilleures conditions. La maison principale dispose de deux étages et comprend au rez-de-chaussée les espaces communs (salle de séjour et salle à manger, salle de réunion, bureaux de consultation, infirmerie et bureaux administratifs) et à l’étage six grandes chambres climatisées et deux chambres destinées aux soins des épisodes aigus. Les équipements du centre sont complétés par un gymnase multisports, deux terrains de sport en plein air, un hangar de stockage, deux salles destinées aux ateliers et un poulailler.

Double pathologie: problèmes d’addiction et de santé mentale

centro-chanaes

Les problèmes graves de santé mentale représentent souvent un obstacle à l’admission dans les programmes de traitement des dépendances. En effet peu de structures d’aide généralistes disposent des ressources et du personnel nécessaires au suivi en interne des personnes concernées.

C’est pourquoi plusieurs membres du réseau Dianova ont entrepris d’adapter leur approche clinique pour assurer la prise en charge des personnes présentant des troubles mentaux associés à un usage abusif d’alcool ou d’autres drogues – ce que l’on nomme aussi troubles concomitants toxicomanie et santé mentale, double pathologie, ou encore pathologie duale.

S’occuper d’une problématique de toxicomanie et alcoolisme sans se préoccuper des troubles de santé mentale co-occurrents limite l’efficacité de l’intervention et expose les personnes à des risques plus élevés de rechute, de dépression, de suicide, de violence et de difficultés fonctionnelles comme le chômage et les conflits interpersonnels chroniques. C’est la raison pour laquelle la plupart des centres du réseau Dianova ont mis en place une procédure de dépistage et de soutien qui permet d’optimiser la réponse thérapeutique.