Dianova participe à la consultation informelle sur les drogues

Dianova sélectionnée pour participer à la consultation informelle des Nations Unies pour débattre des drogues et de la santé

United Nations entranceUne contribution au processus préparatoire de l’UNGASS 2016, la session spéciale de l’Assemblée Générale des Nations Unies sur le problème mondial des drogues.

L’UNGASS aura lieu du 19 au 21 avril prochain; en vingt ans, il s’agit de l’opportunité la plus importante d’aborder en profondeur la question des drogues. L’UNGASS sera un moyen d’attirer l’attention sur des thèmes spécifiques et de créer un  élan politique visant à défendre des aspects particuliers au plan international.

Le 10 février 2016, Trusteeship Council Chamber, UNHQ, New York, USA, de 11h à 18h

Communiqué de presse – Aujourd’hui, le 10 février, une consultation informelle interactive est organisée par les Nations Unies afin d’amener les différentes parties intéressées à contribuer au processus préparatoire de l’UNGASS 2016. La consultation permettra à tous ces acteurs (états membres, représentants de la société civile et des ONG, le monde universitaire, la communauté scientifique et des représentants de groupes de jeunesse) de partager leurs meilleures pratiques sur le terrain ainsi que leur expérience de l’impact des politiques de drogues, tout en examinant les défis qui se posent en matière d’addiction, de santé, de trafic illicite, de criminalité, de droits de l’homme, de développement communautaire et de développement durable.

« Participer à cette consultation est une reconnaissance de l’engagement des organisations membres du réseau Dianova. Les organisations de terrain possèdent des informations essentielles en ce qui concerne l’impact des politiques sur leurs interventions au quotidien. Il est essentiel de mettre en œuvre des approches globales pour traiter ces problèmes, par nature extrêmement complexes ; les gouvernements se doivent par conséquent de tirer parti du potentiel de ce type de plateformes dédiées au partage d’expérience et à la réflexion, s’ils veulent réellement concevoir des politiques susceptibles de contribuer à un développement sain de nos communautés. » 

Montse Rafel, directrice exécutive de Dianova International

Mme. Maria de Los Angeles Lobos, directrice du centre de traitement réservé aux femmes de Viña del Mar (Chili) participe à cette consultation en tant que représentante du réseau Dianova. Comme elle le souligne :

À propos de Dianova International

Dianova est une ONG internationale qui opère dans 11 pays d’Amérique et d’Europe avec des programmes innovants dans les domaines de l’éducation, de la jeunesse, de la prévention et du traitement des addictions et du développement social et communautaire.

Dianova International dispose du statut consultatif spécial auprès du Conseil Economique et Social des Nations Unies (ECOSOC) ; elle est enregistrée auprès de l’Organisation des Etats Américains (OEA) comme organisation de la société civile ; elle est également partenaire officiel de l’UNESCO, membre du Comité de Vienne des ONG sur les Drogues (VNGOC) et membre du Forum européen de la société civile sur les drogues (CSF).

Pour plus d’infos, contactez:

M. Rui Martins, Consutant en communication auprès de Dianova International
Tel: +351 261 324 900 Portable: +351 919 923 752
Skype: ruipaulomartins
Email: rui.martins@dianova.org