Dépendance au smartphone

Evaluer votre niveau de "Nomophobie"

 

Dianova publie une série d’articles sur les technodépendances – aujourd’hui: la « nomophobie »

La nomophobie est le terme utilisé par les chercheurs pour décrire le sentiement anxieux que l’on peut éprouver lorsqu’on égare son portable ou que la batterie est à plat. Le terme, un mot-valise pour «no-mobile-phone-phobia», a été inventé lors d’une étude réalisée en 2010 par le bureau de poste du Royaume-Uni qui avait demandé à YouGov, un organisme de recherche britannique sur les marchés, d’évaluer les angoisses des usagers de téléphones mobiles.

Oublier son téléphone à la maison est parfois la promesse d’une journée confuse et désorganisée. L’inconfort ressenti par certains devient désormais une source d’anxiété scientifiquement reconnue, une sorte de dépendance ou d’addiction au téléphone mobile.

Des chercheurs en psychologie sociale de l’Université de l’état d’Iowa ont mis au point un questionnaire en 20 points visant à mesurer le niveau de nomophobie auto déclaré d’une personne donnée, un travail dont ils espèrent qu’il sera utilisé dans les futures recherches.

Les indicateurs

  1. Je me sentirais mal à l’aise sans un accès permanent à l’info sur mon smartphone.
  2. Je serais irrité si je ne pouvais pas obtenir des informations sur mon smartphone quand je le souhaite
  3. Je me sentirais nerveux si j’étais incapable de voir les infos (événements, météo, etc.) sur mon smartphone.
  4. Je me sentiras irrité de pas pouvoir utiliser, ou avoir accès à ses fonctions de mon smartphone.
  5. Le fait de risquer de manquer de batterie me met mal à l’aise
  6. Je serais en panique si je devais manquer de crédit ou atteindre ma limite mensuelle
  7. Si je devais manquer de réseau ou de connexion Wifi, je vérifierais constamment le retour du signal ou du réseau Wifi.
  8. J’aurais peur de me retrouver coincé quelque part sans accès à mon smartphone.
  9. Si j’étais dans l’incapacité de vérifier mon smartphone pendant un moment, je ressentirais un fort besoin de le faire.

Si je n’avais pas mon smartphone avec moi …

  1. Je me sentirais anxieux faute de pouvoir communiquer instantanément avec ma famille ou mes amis
  2. Je serais inquiet car ma famille ou mes amis ne pourraient pas me contacter
  3. Je me sentirais nerveux de ne pas pouvoir recevoir des appels ou des textos
  4. Je me sentirais anxieux de ne pas pouvoir rester en contact avec ma famille ou mes amis
  5. Je serais nerveux de ne pas savoir si quelqu’un a essayé de me joindre
  6. Je me sentirais anxieux parce que ma connexion permanente avec famille et amis serait coupée
  7. Je me sentirais mal à l’aise car je serais déconnecté de mon identité en ligne
  8. Je me sentiras mal faute de pouvoir actualiser mon profil sur les médias sociaux et réseaux en ligne
  9. Je me sentirais bizarre faute de pouvoir vérifier les mises à jour sur mes réseaux en ligne
  10. Je me sentirais nerveux faute de pouvoir vérifier mes emails
  11. Je me sentirais bizarre car je ne saurais pas quoi faire

Lire aussi:

Addiction à Internet: réalité ou mythe
Quand le sexe sur Internet devient dépendance