« Ma Vie, j’en fais mon affaire » récompensé

Plus d’une centaine de jeunes adultes ont participé à ce programme de prévention novateur qui met en œuvre plusieurs stratégies pour soutenir le raisonnement des participants par rapport à l’usage de substances et particulièrement la consommation de cannabis. Une dizaine de groupes ont été organisés en collaboration avec des organismes de la région de Terrebonne ce qui a amené le projet parmi les finalistes du gala du Griffon d’or 2010. Le programme « Ma vie, j’en fais mon affaire » a pour objectif d’amener les jeunes à risques, ou en situation de vulnérabilité sociale, vers des modes de vie plus sains via le développement de compétences et d’habiletés dans plusieurs domaines: les relations interpersonnelles, l’estime de soi, la gestion de la colère et du stress et la connaissances des psychotropes et des problématiques associées (Infections transmises sexuellement et par le sang, pratiques sexuelles à risque). Les activités se déroulent au cours d’un court séjour en pleine nature, dans un lieu agréable qui facilite ces apprentissages.

La coordinatrice du projet, Stéphanie Lavallée, a remercié tous ceux qui ont permis d’offrir à ces jeunes la possibilité de devenir plus autonomes vis-à-vis des drogues: la ville de Terrebonne, les institutions qui ont facilité l’élaboration et le financement du projet, dont Santé Canada (le ministère de la Santé canadien), les organismes partenaires qui se sont occupé du recrutement des participants, et enfin l’équipe de Dianova dans son ensemble.