Plaidoyer international : où, comment, quand et pourquoi?

, ,

Dianova collabore à l’élaboration d’un guide pratique de plaidoyer destiné aux organisations non gouvernementales

Guide pratique de plaidoyer

Le RIOD est une organisation à but non lucratif qui regroupe les principales ONG latino-américaines travaillant dans le domaine des drogues et des toxicomanies, dans les domaines de la prévention, du traitement, de l’intégration, de la recherche et du plaidoyer – Image: RIOD, tous droits réservés

Par l’équipe éditoriale – Le 2 décembre, le Réseau ibéro-américain d’organisations non gouvernementales travaillant sur les drogues et les dépendances (RIOD) a présenté le rapport Le plaidoyer international: où, comment, quand et pourquoi? ». Ce guide pratique (pour l’instant seulement disponible en espagnol) vise à améliorer la participation des ONG aux espaces décisionnels internationaux associés aux politiques en matière de drogues, à la santé, aux droits humains et au développement durable. Le guide a également été lancé sur une plateforme web avec des informations visuelles et pratiques. Parallèlement, une campagne de sensibilisation à la dimension « développement » en matière de drogues et d’addictions sera mise en place.

L’initiative du RIOD a été mise en œuvre grâce au financement du ministère espagnol des Droits Sociaux et de l’Agenda 2030 afin d’améliorer la participation des organisations du troisième secteur actives en matière de drogues au sein des forums internationaux.  Dianova a participé à l’élaboration du guide et sa représentante Lucía Goberna, accompagnée de Manu Sainz, technicien du projet pour le RIOD, a présenté le guide lors d’un événement à Madrid. Voir la vidéo de la présentation.

Raison d’être du guide

Le domaine des politiques en matière de drogues nécessite une vision globale afin de comprendre la complexité du phénomène et son ampleur en abordant les aspects généraux et transversaux qui concernent une multiplicité d’acteurs. Selon la Commission de partenariat du RIOD, les politiques en matière de drogues affectent 11 des objectifs de développement durable, sur 17.

ODD

Les objectifs de développement durable – image: Nations Unies

C’est dans ce cadre que les organisations de la société civile opèrent. Ces organisations possèdent des connaissances et une expérience inestimables, car elles ont une connaissance directe des réalités et des besoins des personnes et des communautés, et de la manière dont la mise en œuvre des politiques – ou leur absence – peut les affecter. C’est ce type d’information qui est indispensable au processus d’élaboration des politiques, afin de disposer d’instruments à la fois plus humains et plus efficaces. Il est donc essentiel que les organisations soient encouragées à s’engager dans des activités de plaidoyer.

Le RIOD reconnaît qu’engager des actions de plaidoyer au plan international est un travail complexe, et plus encore pour les organisations de terrain. C’est pourquoi l’organisation a conçu ce guide comme un outil pour soutenir le travail des organisations de la société civile dans ce domaine.

Le guide

Le guide offre un aperçu de quelques-uns des principales organisations et forums internationaux qui abordent les questions liées aux politiques en matière de drogues, à la santé, des droits humains et à d’autres questions pertinentes au plan international, en Europe et en Amérique latine. Il décrit ce qu’ils sont, ce qu’ils font, comment ils fonctionnent et comment on peut avoir une influence sur chacun.  Le guide est construit de façon pratique et directe et il est facile à lire et à comprendre.

Le document ne vise pas à être exhaustif, car les domaines associés au phénomène des drogues sont si nombreux que les décrire toutes serait chose presque impossible. Non seulement les organismes ne sont pas tous mentionnés, mais les procédures et autres mécanismes de participation peuvent aussi évoluer. C’est la raison pour laquelle le guide se veut un document vivant qui devra être mis à jour au fur et à mesure des changements et grâce aux contributions et suggestions reçues. Vous trouverez sur le site du RIOD un formulaire destiné à recueillir vos suggestions et commentaires.

Dianova tient à féliciter le RIOD pour cette initiative que nous considérons à la fois intéressante et particulièrement utile aux organisations de la société civile travaillant dans ce domaine, et ce afin qu’elles puissent s’engager davantage dans des actions internationales de plaidoyer. Merci au RIOD pour avoir fait confiance à Dianova pour son élaboration.

Ensemble, plus loin !