Ouverture de la 58e session de la Commission des stupéfiants des Nations Unies

,

CND 58

La plus importante réunion de l'année sur les drogues se tient du 9 au 17 mars au siège de l'ONU à Vienne

La 58e session de la Commission des stupéfiants des Nations Unies (CND) s’est ouverte à vienne le 9 mars. La réunion annuelle rassemble environ 1 000 délégués des Etats membres, des organisations intergouvernementales, ainsi que des représentants de la société civile et des médias afin d’aborder le problème des drogues dans une perspective globale.

Jusqu'au 17 Mars, la communauté internationale sera chargée d’analyser les tendances actuelles en matière de drogues et le trafic de drogue.

La réunion de cette année sera marquée par une session de haut niveau visant à la préparation de la session spéciale de l’assemblée générale des Nations Unies sur les drogues (UNGASS), soit la réunion du plus haut niveau sur ce thème, qui aura lieu en 2016. Tout au long de la session, il est prévu d’aborder 12 projets de résolution, tandis qu’auront lieu quelque 60 manifestations parallèles et de nombreuses expositions.

Side event DianovaDianova participe à la session en tant que membre de la société civile et membre du conseil d'administration du Comité de Vienne des ONG (VNGOC). En outre, Dianova organise le 16 mars prochain un événement parallèle en partenariat avec l'Association Proyecto Hombre et l'ONG grecque Kethea : "Adapter les modalités de traitement pour une plus grande efficacité"

Lucía Goberna – représentante de Dianova

Les débats du CND peuvent être suivies en temps réel ici (webcast)

Résumés des interventions de CND