Fundación Dianova Uruguay

L’engagement de Dianova Uruguay pour les droits humains

Dianova Uruguay a mis en œuvre un plan de formation à la perspective fondée sur les droits humains qui s’adresse à ses collaborateurs et à ses bénéficiaires

droits humains

A Dianova Uruguay, le programme d’éducation aux droits humains implique à la fois les employés et les bénéficiaires, et se reflète dans toutes les activités du service : accueil et orientation du personnel, consentement éclairé et intervention auprès des bénéficiaires, etc. – image Shutterstock

Par Andrea Ríos Depuis sa création, Dianova Uruguay accorde une attention particulière à la question des droits humains, ce qui est reflété dans sa mission : développer des actions et des programmes qui contribuent activement à l’autonomie des personnes et au progrès social.

Parler de droits humains, c’est faire référence à un ensemble de principes, socialement construits, liés à la dignité humaine, et visant à garantir le respect des libertés afin que chacun puisse développer un projet de vie autonome. En ce sens, le concept de dignité est directement associé à la promotion de l’autonomie, qui est la raison d’être de notre organisation.

Nous nous efforçons de maintenir une attitude critique constante qui nous permet de revoir nos pratiques et nos discours, ce qui nous permet de miser sur l’amélioration continue des programmes et des pratiques quotidiennes et de construire des processus et des actions de qualité, axés sur une prise en charge adéquate des bénéficiaires.

Mettre en valeur la perspective fondée sur les droits humains

C’est dans ce cadre qu’en 2018 nous avons entrepris de nous interroger à propos de la place accordée à la perspective des droits humains dans la cadre théorique et pratique de nos programmes. A la suite de quoi, nous avons voulu mettre cette perspective en valeur et souligner notre engagement en faveur de la promotion, de la protection et de l’éducation en droits humains. La question principale était de savoir comment transformer le discours en action concrètes?

Révision des documents et mise en pratique de la perspective dans les activités quotidiennes

Nous avons d’abord réexaminé les documents de l’organisation, des plus généraux à ceux qui sont utilisés au quotidien, en nous efforçant de rendre la perspective des droits humains plus explicite. L’intérêt du processus était qu’il s’est traduit non seulement par un travail administratif de révision des documents, mais aussi par un projet d’éducation de nos équipes au quotidien.

A l’heure de solliciter le consentement éclairé du bénéficiaire, d’établir un contrat thérapeutique, d’orienter un nouveau collaborateur, de procéder à la lecture des documents d’accueil selon notre engagement éthique… Nous répétons un discours qui nous positionne aux plans éthique, politique (du fait de notre prise de position) et épistémique. Et ces discours finissent par se transformer en actes.

plan national d'éducation aux droits humains

Dianova Uruguay a participé à une table ronde de dialogue sur le plan national d’éducation aux droits humains, prenant ainsi un engagement formel dans ce domaine.

Participation au Plan national d’éducation aux droits humains

En mars 2019, nous avons été invités par le Secrétariat national des droits humains à participer à la deuxième table ronde du Plan national d’éducation aux droits humains, au cours de laquelle nous avons pris l’engagement formel d’éduquer nos collaborateurs aux droits humains afin de nous concentrer sur deux des objectifs stratégiques du Plan : construire une culture des droits humains attachée à la dignité des personnes et au respect de leurs droits, et sensibiliser, former et nous engager dans un processus d’éducation aux droits humains auprès de parties prenantes jugées stratégiques en raison de leur capacité de multiplication ou d’une autre spécificité.

Mise en œuvre d’ateliers virtuels d’éducation aux droits humains

Sur la base de ces objectifs, nous avons organisé un projet de formation, adapté par la suite à la pandémie de Covid. Ce projet s’est conclu par la réalisation d’ateliers virtuels sur l’éducation aux droits humains pour les collaborateurs des programmes résidentiels.

De même, divers ateliers éducatifs ont été adaptés aux bénéficiaires des programmes résidentiels. Cette expérience enrichissante nous a fait toucher du doigt le manque de connaissances que pour la plupart, nous avions jusqu’alors, concernant nos propres droits, sans même parler de l’histoire de ces droits.

S’agissant de l’impact sur nos bénéficiaires, étant donné que la plupart d’entre eux sont dans une situation de grande vulnérabilité, nous avons estimé que l’éducation aux droits humains permettait de promouvoir leur autonomie, leur liberté, ainsi que la connaissance qu’ils et elles ont de leurs droits afin de pouvoir les revendiquer et des défendre.

Pour cela, il a fallu d’abord former les équipes chargées de concevoir et de fournir les services de soins. La majorité des employés ayant participé à la formation (88,9 %) ont estimé que la formation était très utile à leur travail, tandis que tous les autres l’ont trouvée utile.

Promouvoir une attitude fondée sur les respect et la promotion des droits humains

Sur la base de ces enseignements, l’action de Dianova Uruguay se poursuit par l’intégration de documents sur les droits humains dans les processus d’accueil des personnes qui composent les équipes, par la promotion de la formation sur ces thèmes et par les activités réalisées dans le cadre des programmes (sessions de formation, séminaires ou ateliers).

Mais le plus important est sans doute l’attitude avec laquelle chaque membre de l’équipe doit travailler et entrer en relation avec les autres. Cette attitude doit être fondée sur le respect, la promotion, la protection et l’éducation aux droits humains. Cette attitude est démultipliée par le vivre-ensemble et permet l’éducation des autres. C’est pourquoi nous nous engageons à demeurer focalisés sur perspective des droits humains, qui a commencé en tant que texte, pour se poursuivre comme con-texte, avant de se transformer en véritables initiatives quotidiennes au profit d’autrui.

[1] Voire notre engagement:  https://miradordegobiernoabierto.agesic.gub.uy/SigesVisualizador/ga/o/SDH/p/2098