Formation Dianova – Comprendre le rôle des médias sociaux dans la communication d’aujourd’hui

médias sociaux

Rui Martins, directeur des communications de Dianova Portugal était chargé d'une présentation sur les différents aspects de ce que l'on nomme aujourd'hui les médias sociaux, avec: leur histoire, comment les ONG peuvent-elles utiliser les médias sociaux dans le cadre de leur mission, l'importance du storytelling, comment construire des communautés de sympathisants et enfin, comment faire de chaque collaborateur de Dianova un ambassadeur numérique des causes que nous souhaitons défendre.

L'événement a été organisé dans le cadre des rencontres annuelles du réseau Dianova qui ont eu lieu du 12 au 15 juin dernier.

Les représentants des organisations membres du réseau étaient rassemblés la semaine dernière pour une session de formation d'une journée, dans le cadre des Rencontres internationales du Réseau Dianova. La formation était suivie du séminaire "Gestion et Développement" et par l'assemblée générale des délégués de l'organisation Dianova, soit l'organe de direction, responsable entre autre de l'approbation des états financiers et de la stratégie globale de Dianova International.

La formation était consacrée aux médias sociaux et à une meilleure compréhension de leur rôle dans la communication de Dianova aujourd'hui. Elle était animée par M. Rui Martins, directeur de communications, Dianova Portugal.

Médias sociaux… De quoi s'agit-il?

Formation DianovaLe mot média désigne un outil de communication via lequel on peut transmettre des informations, telles que des nouvelles, des divertissements ou des messages promotionnels. Les instruments traditionnels de communication comprennent la télévision, la radio, les journaux, et dans une certaine mesure, l'Internet lui-même.

Les médias sociaux peuvent par conséquent se décrire comme des instruments sociaux de communication: contrairement aux médias traditionnels qui se contentent de transmettre des contenus, sans permettre aux lecteurs ou spectateurs de participer à leur développement, les médias sociaux peuvent être définis comme "un ensemble d'applications Internet qui se basent sur les fondements idéologiques et technologiques du Web 2.0 pour permettre la création et l'échange de contenus générés par les utilisateurs eux-mêmes" (Kaplan et Haenlein).

Pour utiliser une image, pensez simplement aux médias traditionnels comme à une rue à sens unique, où l'on peut écouter un reportage à la télé  ou lire un journal. L'information peut être tout à fait valable, mais, sauf à envoyer une lettre par la poste au rédac-chef, les possibilités que nous avons de donner notre opinion sont assez limitées.  A l'inverse, les médias sociaux sont une rue à double sens. Ils vous donnent la possibilité de communiquer, de transmettre vos idées, d'échanger des informations additionnelles, de partager avec d'autres utilisateurs, etc. En d'autres termes, les médias sociaux permettent aux lecteurs, auditeurs ou spectateurs de participer à la création ou au développement des contenus.

Les médias sociaux sont un terme générique qui recouvre un large éventail de sites web dont le dénominateur commun est de permettre aux usagers d'interagir avec ces sites web et avec d'autres visiteurs. Ces sites peuvent être décrits comme des communautés de contenus, comme YouTube ou Flickr, des réseaux sociaux, à l'exemple de LinkedIn ou Facebook, des projets collaboratifs (Wikipedia), des mondes virtuels (Second Life), des Game Worlds (World of Warcraft), etc. Cependant, les frontières entre les différents types de médias sociaux, tendent de plus en plus à se brouiller…

Les médias sociaux sont les applications en ligne qui permettent la création et le partage de contenus, c'est à dire des textes, des vidéos, des messages audios ou des images. Les réseaux sociaux sont les activités, pratiques et comportements de gens réunis en ligne pour partager des connaissances, des opinions, etc. 

Un virage à 360° pour un phénomène global

Les médias sociaux sont désormais au centre de l'attention et de l'intérêt de beaucoup de gens parce qu'ils sont amusants et qu'ils leur apportent beaucoup. Grâce aux médias sociaux, il est désormais tout aussi facile d'échanger les photos de l'anniversaire de votre petit chien que de partager vos idées sur la guerre en Syrie.

On peut partager des vidéos, des photos, des idées, des "j'aime" et des "j'aime pas" avec le monde toute entier, tout en découvrant ce que les autres en pensent. On peut faire partie d'une communauté ou de plusieurs, on peut trouver des amis, retrouver des camarades de classe, trouver l'amour de sa vie et bien d'autres choses encore. Les médias sociaux donnent aux gens quelque chose que les médias traditionnels n'ont jamais été capables de donner: la possibilité de s'engager et d'engager d'autres gens autour de soi.

Le monde des affaires et les ONG s'emparent du phénomène

Les médias sociaux sont populaires parce qu'ils sont amusants, c'est aussi simple que cela. Et c'est aussi la raison pour laquelle les médias sociaux suscitent un intérêt grandissant chez les entreprises et les ONG qui développent actuellement un ensemble de techniques marketing dans le but de vendre leurs produits ou de faire passer leurs messages. Pourtant, il est essentiel que ces entreprises ou ONG veillent à ne pas utiliser certaines des techniques traditionnelles de marketing qui peuvent ne pas être adaptées aux médias sociaux. Par exemple, avoir recours à des campagnes de pub évidentes est sans doute le meilleur moyen de parvenir à un résultat opposé à celui que l'on recherche, tout en s'aliénant tout un public…

Au cours de sa présentation, Rui Martins a décrit comment les nouvelles techniques du marketing des médias sociaux peuvent concerner les ONG en général et le réseau Dianova en particulier, pour créer un impact, rejoindre davantage de gens et transmettre des messages essentiels. En conclusion, la présentation visait non seulement à transmettre des connaissances et à enseigner des pratiques et des habitudes sûres dans l'utilisation des médias sociaux, mais aussi à faire de la participation aux médias sociaux l'une des activités quotidiennes de chaque collaborateur, de façon à faire de chacun d'entre eux un ambassadeur de bonne volonté de la cause de Dianova, un "ambassadeur numérique".