Dianova, partenaire officiel de l’UNESCO

,

Siège de l'UNESCO, à Paris

Depuis sa création, l’UNESCO collabore activement avec diverses organisations internationales. Cette collaboration est devenue au fil du temps un véritable partenariat stratégique témoignant de l’importance de l’engagement de la société civile à ses côtés. Les ONG ont ainsi été amenées à intervenir dans l’ensemble des domaines de compétences de l’UNESCO.

 

Pourtant, ces interactions entre l‘UNESCO et la société civile sont en évolution constante, à l’image de celles des relations entre le monde des ONG et l’ensemble des organisations intergouvernementales. C’est pourquoi, à la suite d’une évaluation externe indépendante présentée en 2010, l’UNESCO a décidé de renouveler son cadre statutaire de coopération avec les ONG, afin de:

  • « Permettre à la société civile et autres partenaires de contribuer à la définition des objectifs de l’UNESCO au lieu de les considérer uniquement comme instrument pour l’exécution des programmes; »
  • « Rendre l’UNESCO plus accessible et moins bureaucratique, ce qui est particulièrement important pour les ONG ».

Le nouveau cadre statutaire vient d’être adopté au cours de la 36ème session de la Conférence Générale de l’UNESCO. Son texte prévoit entre autres une transition depuis les catégories de « relation » (ONG en relations opérationnelles avec l’UNESCO, en relations formelles de consultation, et en relations formelles d’association) vers de nouvelles catégories de « partenariat », soit: « en partenariat consultatif, et en partenariat associatif).

Suite à l’adoption de ces nouvelles directives, Dianova International s’est vu accorder le statut d’ONG internationale en « partenariat consultatif » avec l’UNESCO.