Fundación Dianova Uruguay

Des nouvelles de Dianova Uruguay

Centre de Chanaes

 

Dianova Uruguay: faits saillants de l’année 2015

A l’occasion de la réunion annuelle du Conseil d’administration de la Fondation Dianova Uruguay, des représentants de Dianova Chili et de Dianova International ont partagé les faits saillants de l’année et ont visité les différentes structures de l’organisation et ses projets en cours.

Dianova Uruguay intègre le Système d’alerte précoce (SAT)

Le JND (le Conseil national des drogues / Observatoire uruguayen des drogues) a invité Dianova à intégrer le Système d’alerte précoce (SAT). La SAT est un système d’information, de notification et de réponse précoce visant à faire face à l’émergence de nouvelles drogues, de nouveaux modes de consommation et de tout autre événement lié aux drogues et susceptible de mettre en danger la santé des usagers de drogues. Le groupe des «Utilisateurs enregistrés» auquel Dianova fait désormais partie, est composé de professionnels et d’institutions publiques et privées considérées comme faisant référence à l’échelle nationale.

Sistema de alerta temprana

Les usagers du centre de Chanaes reçoivent un prix

Repas de fête pour l'équipe de Dianova UruguayDans le cadre des ateliers artistiques du centre de Chanaes, les usagers ont participé à un concours national de scénarios de court-métrages, proposé par le Conseil national des drogues (Junta Nacional de Drogas – JND)

Organisé par le Département prévention du JND, la Direction nationale de la Culture du ministère de l’Education et de la Culture et par l’Institut du Cinéma et de l’Audiovisuel de l’Uruguay, avec le parrainage de l’organisation B’naiB’rith, le concours visait à favoriser une réflexion chez les jeunes concernant sur la prévention des drogues.

L’accent était mis sur l’importance d’éviter de se centrer sur les substances et de mettre la personne au centre du travail de prévention et de réduction des risques et des dommages.

Le jury a décidé de soutenir le scénario présenté, soit un documentaire retraçant les expériences des jeunes pris en charge au centre Chanaes. Le prix a permis de réaliser un court métrage avec l’aide d’une équipe de tournage professionnelle du ministère de l’Education et de la Culture (MEC), en plus de l’achat de matériel audiovisuel visant à assurer la continuité de la production artistique.

Le court métrage « Depuis l’intérieur », a été réalisé en accord avec les valeurs de l’organisation, c’est-à-dire par le biais d’un processus participatif fondé sur l’expression artistique de l’expérience de ces jeunes, ce qui a permis d’apporter une compréhension globale des problèmes qu’ils rencontrent.

Au-delà de la récompense ou du film, il faut mettre l’accent sur la trajectoire du groupe qui a senti le besoin de transmettre une vérité, jusqu’alors réduite au silence du fait du caractère inaccessible, du désespoir et de la dévalorisation du discours dont ces jeunes exclus sont victimes.

Le centre de Chanaes (département de San José) est un centre public géré par la Fondation Dianova Uruguay, en coordination avec le Réseau national des drogues (RENADRO), spécialisé dans l’accueil des jeunes présentant une problématique d’addiction et des troubles psychiatriques associés. Chanaes est la seule structure de ce type à l’échelle nationale; ouvert depuis septembre 2013, le centre dispose d’une capacité de 18 personnes et d’une équipe technique interdisciplinaire composée de médecins, psychologues, travailleurs sociaux, infirmières, auxiliaires et animateurs.

Centre Chanaes: signature d’un accord de collaboration

Signature de l'accordGrâce au soutien du Conseil national des drogues, un accord a été signé entre le gouvernement de San José (administration régionale) et l’Association Dianova, afin de permettre aux usagers du centre de Chanaes de poursuivre des  de stages de formation. L’accord se fonde sur la nécessité de soutenir les programmes communautaires voués à l’éducation et à la promotion des compétences psychosociales.

Avec cet accord Dianova améliore les chances d’insertion sociale et professionnelle de ses usager, avec la possibilité de mener ou participer à des initiatives de prévention. De plus, les usagers du centre pourront retrouver ou développer des habitudes de travail, véritable tremplin pour un futur emploi.

Dianova répond à un appel d’offres pour gérer un centre « Citadelle »

Dianova a répondu à un appel d’offres visant à assurer la gestion du dispositif « Citadelle » du Département de Maldonado, contribuant ainsi à l’élaboration de politiques publiques en matière de drogues, tout en respectant pleinement les droits humains individuels et collectifs.

Les dispositifs « Citadelles » sont des centres publics de référence visant à informer, évaluer, traiter et orienter les personnes faisant un usage problématique de drogues ainsi que leurs familles. Il s’agit d’un lieu d’information pour tous les citoyens, où les usagers, les référents sociaux et affectifs, les enseignants et les éducateurs peuvent être informés, trouver des possibilités de référence et de traitement. Ces dispositifs sont prévus d’être mis en place dans chaque département du pays et offriront une porte d’entrée au réseau de soins.

Dispositif "Citadelle"

Le centre pour adolescents de Rondeau (Montevideo)

Dianova UruguaySitué à 5 minutes du centre-ville de Montevideo, le centre Rondeau est dédié à plusieurs objectifs: siège administratif de la fondation, centre d’information et de diagnostic et dispositif d’accueil pour adolescents, (résidentiel, accueil de jour et traitement ambulatoire). Le centre pour adolescents répond ainsi aux exigences de l’Institut pour les enfants et les adolescents de l’Uruguay (INAU), partenaire du projet.

Le programme se poursuit avec un niveau élevé de rétention et d’adhésion au programme et de bons résultats thérapeutiques. Il s’agit d’un programme qui est constamment évalué et adapté aux besoins posés des adolescents, une pratique que Dianova maintient depuis le premier accord signé avec l’INAU en 2001.

L’accord prévoit des mesures régulières de contrôle et de supervision de l’INAU, ces mesures sont résumées dans évaluation annuelle. Jusqu’à présent, toutes les évaluation ont été très satisfaisantes.