Asociación Dianova España

Campagne SOMOS 2013 – être solidaire, cela en vaut la peine

Dianova participe à la campagne SOMOS 2013

« Etre solidaire, cela en vaut la peine ! » , c’est le message qui sera délivré Le 24 mai prochain, à l’occasion de la journée SOMOS, dans lequel l’ensemble de la société espagnole sera invitée à démontrer son engagement auprès des ONG. La deuxième édition de la campagne SOMOS, à laquelle Dianova en Espagne est associée, regroupe 35 ONG espagnoles dans l’objectif de promouvoir une culture de la solidarité.

L’initiative vise également à remercier les 7,5 millions de donateurs réguliers qui contribuent au développement des organisations sans but lucratif, tout en élargissant la base sociale des ONG. La campagne 2013 se déroulera pourtant dans un environnement social et économique marqué par une diminution des fonds publics disponibles pour le financement des projets des ONG et par une participation citoyenne plombée par la crise.

Le 24 mai prochain, à l’occasion de la journée SOMOS, nous invitons la société espagnole à démontrer son engagement solidaire auprès des ONG, en en portant une pièce de vêtement à l’envers pour symboliser le fait « qu’être solidaire, cela en vaut la peine ».

Solidarité en Espagne

Face aux images très médiatisées des plus grandes catastrophes, à l’exemple du tremblement de terre survenu en Haïti, la population espagnole a su se mobiliser : en quelques semaines à peine, ce sont plus de cinquante millions d’euros qui ont été recueillis, faisant de l’Espagne le troisième contributeur de fonds privés en Haïti. Pourtant, même si ces chiffres sont impressionnants, la proportion de donateurs, parmi les Espagnols, se situe 30% en dessous de la moyenne européenne. C’est la raison pour laquelle, il appartient à la société espagnole dans son ensemble de créer une culture de l’engagement qui lui permette de répondre efficacement à certains défis, sans doute moins médiatisés, qui concernent tout autant de personnes, à l’intérieur ou à l’extérieur des frontières espagnoles.

Elsa Punset et la théorie de la solidarité

« L’altruisme est à la fois inné et acquis. Nous naissons avec le don de l’empathie, avec la capacité de nous mettre à la place de l’autre, de souffrir et de prendre du plaisir avec l’autre. Il nous est possible d’apprendre à développer cette capacité ou au contraire, de la réfréner. Les modèles sociaux fondés sur des comportements altruistes permettent d’aider la société. En temps de crise, lorsque nous constatons que les gouvernements n’ont pas la réponse à tout, il est essentiel d’éveiller la capacité d’aide active de tous les membres d’une société. Nous avons besoin des autres. Et nous avons d’autant plus besoin des autres que nous sommes de plus en plus nombreux. Pour survivre et pour prospérer, nous devons collaborer plus. »

Elsa Punset, directrice du laboratoire d’apprentissage social et émotionnel – Université Camilo José Cela

En savoir plus:

https://www.youtube.com/watch?v=S48CcqefRmU