Promouvoir la santé mentale au travail

Dianova participe à la réunion mensuelle du mois d’octobre du Comité d’ONG sur la santé mentale à New York

Une personne sur cinq souffrira d’un problème de santé mentale au cours de sa vie, tel que la dépression ou l’anxiété. C’est avec ces statistiques en tête qu’a débuté la réunion du Comité des ONG sur la santé mentale, une organisation oeuvrant avec les Nations Unies et les organisations spécialisées afin d’assurer que la question de la santé mentale soit partie prenante de l’agenda des Nations Unies en matière de droits humains, de lutte contre la pauvreté, de protection de l’environnement et de promotion de la paix et du bien-être psychosocial.

Lors de la réunion, les participants ont insisté sur l’importance de promouvoir une bonne santé mentale au travail, ce qui était d’ailleurs le thème de la campagne annuelle de l’Organisation mondiale de la Santé.

Entre autres faits saillants, le comité a abordé la valeur de la thérapie par l’art pour aider à résoudre les conflits liés au travail. Nisha Sajnani, spécialiste de la thérapie par le théâtre (Université de New York) a expliqué que l’objectif de cette technique est d’améliorer l’empathie des personnes, soit le fait de se mettre à la place de l’autre, tout en soulignant qu’il ne peut y avoir de résultats probants que si les personnes sont pleinement engagées dans l’exercice tout disposant des bons outils.

De plus, la spécialiste a organisé durant la réunion une activité qui s’est traduite par l’utilisation de l’improvisation et de l’interprétation des rôles sociaux. À l’issue de l’activité, les participants ont échangé leurs expériences et débattu des avantages de la technique.

Xian Horn, défenseure des droits des personnes handicapées, a ensuite pris la parole. Atteinte de paralysie cérébrale, la jeune femme est aussi professeure et conférencière. Lors de son discours, cette dernière a insisté sur la nécessité de promouvoir différentes manières de s’exprimer et sur l’importance de la contribution de celles et ceux qui vivent une situation de handicap. Enfin, Xian Horn a défendu la pleine inclusion de ces personnes dans le monde du travail, notamment via l’accessibiltié aux différents postes de travail.